Comment changer le moteur de sa motocross ?

En général, le moteur d’une moto devrait être remplacée tous les 15 000 km ou après une casse moteur. Si votre moteur est alors endommagé, vous devrez le remplacer. Mais comment remplacer un moteur de motocross endommagé ? Découvrez dans cet article les méthodes à suivre pour changer le moteur de motocross.

Les matériels nécessaires pour changer un moteur de motocross

Pour le remplacement, le démontage et l’assemblage d’un moteur de motocross, vous avez besoin des outils énumérés ci-après : un piston, une cage à aiguilles, du liquide de refroidissement, une clé en T, un tournevis, un jeu de joints d’origine. Ces pièces devraient être une pièce d’origine. Mais au cas où vous ne trouviez pas une pièce d’origine, vous pouvez utiliser un équivalent d’une autre marque.

Le démontage avant tout

Premièrement, vous devez démonter la selle, le carénage et ensuite le réservoir. Mais dans l’autre model de motocross, il n’est plus nécessaire d’enlever ces pièces. Pour éviter les saletés sur le moteur quand vous le touchez, n’hésitez pas à passer un coup sur la moto.

Après que le selle, le carénage et le réservoir sont démontés, retirez la vis de la purge pour ouvrir le bouchon du radiateur. Ensuite, videz le liquide de refroidissement contenu dans le radiateur et remplace-le. Pour éviter que le liquide coule quand vous le remplissez, remettez la vis de la purge avant.

Ensuite, desserrez toutes les vis de la culasse pour le démonter. Après, dévissez les vis du cylindre afin que vous puissiez le retirer. Pour plus de technique, mettez un chiffon au bas du moteur. Cela consiste à récupérer les clips de piston que vous avez tombé. Ainsi, vous n’êtes pas obligé à démonter tout le moteur pour récupérer ce clip de piston. Si vous avez récupéré le clip de piston, démontez-le et déplacez l’axe de piston. Ensuite, retirez le piston et la cage à aiguilles. Après, nettoyez toutes les plans de joints et toutes les pièces que vous avez enlevés. Quand tout est propre, passez maintenant au remontage.

Le remontage

D’abord, le piston devrait être remplacé en premier. Mettez la serre clips et le segment sur le piston. Après, placez la cage à aiguilles et le piston sur la tête de la bielle. Des marquages vous aident à ne pas le monter à l’envers : l’angle devrait monter au côté de l’admission ou de la flèche qui s’oriente vers l’échappement. Ensuite, montez l’axe de piston. Pour faciliter le montage de votre moteur, lubrifiez les pièces avec de l’huile. Et changez également les joints moteurs. Pour finir, remplacez le cylindre et mettez de la graisse à l’intérieur, après placez le piston dedans. Serrez ensuite les écrous du cylindre.

Remontez la culasse de la moto avec les nouveaux joints. Vous pouvez enfin monter les radiateurs (avec du liquide de refroidissement neuf), le réservoir et les carénages.

Quels sont les outils indispensables pour l’entretien de sa moto ?
Quel garagiste aller voir pour l’entretien de sa moto ?